Les secours et les prêts du CE

Prepare writing a check Un comité d’entreprise peut octroyer des secours ou des prêts aux salariés de la société pour leur venir en aide. Bien entendu, ces prestations doivent rentrer dans le cadre de sa mission d’amélioration des conditions de travail et d’existence de gens concernés.

Les secours que le comité peut verser à un salarié en difficulté

Si vous êtes chargé de la gestion des aides financières octroyées par votre comité d’entreprise et si un de vos collègues se trouve dans une situation financière difficile, votre comité peut lui verser une aide pour le soutenir. Pour calculer le montant de cette aide, il faut tenir compte des ressources que le salarié possède déjà et des autres solutions possibles. Ainsi, il faut examiner la possibilité d’un déblocage anticipé d’une épargne salariale et des aides que le salarié peut éventuellement recevoir de ses proches.

Il faut également tenir compte de la légitimité de la demande du salarié en vérifiant si sa situation n’est pas due à un comportement irresponsable de sa part. En effet, tout geste généreux doit bénéficier par priorité aux personnes victimes de la malchance. Ainsi, les ressources que votre comité peut consacrer à ces aides peuvent par exemple profiter à un salarié victime d’une agression et devant subir des soins dentaires coûteux. Il peut en être de même pour une personne ayant une forte myopie et dont les lunettes ont été brisées lors d’une agression. Ce type d’intervention peut aussi être envisagé pour un salarié ayant un enfant handicapé ou pour une femme divorcée et se trouvant en difficulté à cause d’une pension alimentaire impayée.

Enfin ces aides doivent conserver un caractère exceptionnel et leur montant doit toujours rester modique.

Les prêts pouvant être accordés par un comité d’entreprise

Ces prêts peuvent être accordés dans la mesure où ils font partie des activités sociales et culturelles du comité. Dans ce cas, le salarié bénéficiaire ne paiera que très peu d’intérêts et peut même ne pas en payer du tout. Il est considéré que le prêt répond à la définition des activités socioculturelles du comité s’il est accordé en vue d’aider un salarié devant faire face à un deuil, à un déménagement ou à une dépense de santé exceptionnelle. Ainsi, si une personne a subi un préjudice corporel lors d’une agression, le comité peut accorder un prêt en vue de compléter le secours qu’il octroie dans ce genre de situation.
Bien entendu, le salarié doit rembourser le prêt octroyé. S’il ne le fait pas, le comité peut combler le retard de remboursement en l’imputant sur les autres avantages octroyés à ce salarié. D’autre part, il peut saisir l’autorité judiciaire pour recouvrer sa créance. Toutefois, il a la faculté de renoncer à sa créance en convertissant le montant non remboursé en secours si la situation du salarié le justifie.

Les loisirs organisés par le comité d’entreprise

Camping Friends in Mountains Les œuvres socioculturelles gérées par un comité d’entreprise contiennent notamment la recherche de conditions avantageuses pour les loisirs des salariés.

 

L’intervention du comité d’entreprise pour les livres, les films et les spectacles

Tout comité d’entreprise peut obtenir des conditions économiques pour permettre aux salariés de lire les meilleurs romans ou de visionner d’excellents films. La personne responsable de cette œuvre sociale du comité peut négocier des prix pour acheter des cassettes, des DVD ou des livres que les salariés pourront louer au comité. Elle peut aussi chercher à obtenir des bons d’achat qui permettront aux salariés d’acheter eux-mêmes des ouvrages ou des DVD en profitant de réductions.

D’autre part, le comité d’entreprise réussit souvent à obtenir des prix intéressants pour des places de théâtre ou pour des spectacles. Enfin, il peut contacter des parcs de loisirs tels que le parc Astérix ou le parc Disneyland et leur demander de pratiquer des prix intéressants pour les salariés de sa société.
Le comité d’entreprise et les voyages culturels.

Dans toutes les grandes entreprises, le comité d’entreprise dispose d’un budget conséquent qui lui permet de proposer d’agréables voyages touristiques aux salariés de la société. Le responsable des voyages est donc amené à contacter les hôteliers du lieu de destination choisi et à négocier avec eux pour que les salariés soient hébergés confortablement moyennant un prix modique. D’autre part, il se charge de retenir les places d’avion ou de train en essayant là aussi d’obtenir le meilleur rapport qualité-prix. Bien entendu, il retient des couchettes si le voyage se déroule en train de nuit et il sélectionne des hôtels offrant des prestations de qualité ainsi qu’une hygiène irréprochable. Enfin, il obtient souvent des conditions intéressantes pour les visites de lieux touristiques ou de musées qui auront lieu sur place.

Le comité d’entreprise et les vacances des salariés

Lorsqu’il dispose de moyens suffisants, un comité d’entreprise peut souvent permettre aux salariés de la société de s’offrir des vacances agréables moyennant une dépense souvent très raisonnable. En effet, il peut obtenir des tarifs intéressants dans des hôtels situés aussi bien dans d’agréables stations balnéaires que dans les stations de sports d’hiver les plus réputées. Ainsi, en 1986, le comité d’entreprise de l’ex-banque Indosuez avait pu proposer aux salariés de cette banque la possibilité de séjourner pendant un week-end de trois jours dans un hôtel quatre étoiles de la prestigieuse station suisse de Crans-sur-Sierre. Chaque participant n’avait payé qu’un prix de 800 francs qui couvrait toutes les prestations. En conséquence, si vous ne pouvez pas obtenir vous même des conditions intéressantes pour vos futures vacances, renseignez-vous auprès du comité d’entreprise de votre société pour savoir ce qu’il peut vous proposer. Il est probable que vous puissiez bénéficier de conditions auxquelles vous ne vous attendiez pas. Il faut savoir en effet que les hôteliers et les transporteurs aériens sont souvent prêts à consentir des efforts importants s’ils peuvent avoir des groupes de clients constitués de plusieurs dizaines de personnes. En conséquence, si un bon négociateur s’occupe des vacances au sein de votre comité d’entreprise, il sera capable d’obtenir des conditions intéressantes pour ses collègues.

Le comité d’entreprise et la pratique des sports

Si vous êtes un sportif accompli, sachez enfin qu’un comité d’entreprise obtient souvent des conditions intéressantes pour l’inscription à une association sportive ou àun club de gymnastique.