Les aides que le comité d’entreprise accorde aux familles

Father and teenager signing loan contract L’une des principales missions du comité d’entreprise consiste à exploiter toutes les possibilités légales en vue d’améliorer la vie professionnelle et personnelle des salariés. Dans ce but, il peut accorder des aides à leurs familles.

Les aides accordées par le comité d’entreprise pour la garde des enfants ou pour leurs études

Si un salarié doit faire garder ses enfants en dehors de chez lui, son comité d’entreprise peut lui verser une aide annuelle d’un montant maximal légèrement supérieur à 1800 €. D’autre part, si ses enfants ont moins de 19 ans et s’ils poursuivent des études secondaires, le comité d’entreprise peut lui délivrer lors de la rentrée des classes des bons d’achat qui lui permettront de bénéficier de réductions sur les fournitures scolaires. Ces bons d’achat peuvent aussi être accordés pour des enfants inscrits dans l’enseignement supérieur et ayant moins de 26 ans.

Les aides pouvant être accordées aux familles connaissant de graves difficultés

Si la famille d’un salarié se trouve dans une position financière critique en raison d’un coup du sort, le comité d’entreprise peut à titre exceptionnel lui apporter un secours financier. Cette catégorie de secours est destinée à aider la famille du salarié à se sortir d’affaire si les autres aides dont elle peut bénéficier se révèlent insuffisantes. Elle peut être éventuellement complétée par un prêt gratuit ou très bon marché accordé par le comité d’entreprise.

Cas particulier des fêtes religieuses, des mariages ou des autres fêtes

Le comité d’entreprise peut accorder des primes ou des bons d’achat pour les salariés et leurs familles à mieux fêter Noël, la fête des Mères la fête des Pères ou le mariage d’un des enfants.

Les contributions que peut accorder le comité d’entreprise à une famille dans le domaine culturel

Pour permettre aux familles d’accéder plus facilement à la culture, le comité d’entreprise peut accorder des chèques-disques, des chèques-lire ou des chèques-culture. Ces chèques permettent aux salariés et à leurs enfants de mieux connaître la littérature et la création artistique. Leur délivrance est dispensée de cotisations sociales dans la mesure où elle ne constitue pas des salaires supplémentaires.

Les avantages qu’un comité d’entreprise peut accorder aux familles pour les vacances

Lorsqu’un salarié doit préparer les vacances de sa famille, peut en premier lieu lui délivrer des chèques-vacances qui lui permettront de bénéficier de réductions pour son séjour et éventuellement pour son voyage. Ainsi, pour les billets de chemin de fer, le comité peut délivrer des coupons de voyages kilométriques qui donneront droit à une petite réduction sur le prix du voyage.

D’autre part, dans les grandes sociétés, les comités d’entreprise peuvent souvent obtenir pour les salariés des tarifs intéressants pour les séjours en hôtel ou pour les locations saisonnières. Ceci peut permettre à des familles de passer des vacances d’hiver ou d’été très agréables pour un prix raisonnable.